Deutsch    video von Fessenheim nach Schönau Teil 2                                                                                                                    video de Fessenheim à Schönau part 2    francais
     
    swr beitrag tschernobyl tag demo fessenheim fast marathon schönau

 

Un grand merci à tous ceux qui ont contribué que ce est devenu une telle bonne action hier!!!


La webmastrice doit encore nettoyer un peu les traces de la dévastation qu'elle a laissé, avant publier plus de nouvelles sur ce site internet. Vous obtenez une très légère idée, quel sentiment canon c’était,
comme une secousse notable a parcouru la foule à Fessenheim et nous avons été portés sur un tapis de rugissement par la ruelle, si vous regardez les émission TV du SWR et France 3 Alsace Enfin c’étaient de 40 km et nous avons tous resplendit de joie, quand nous sommes couru dans les bras des gens de Schönau. Le sourire du chat de Cheshire a continué jusqu'à ce matin.

 

 

presque un marathon : de Fessenheim à Schönau

 

Dimanche 26-4-2015. Rendez-vous 11h30 devant la centrale nucléaire. Départ: 13:00 h

yuotube von fessenheim nach schoenauUn  nuage radioactif fait fi de la distance: Avec un léger vent d'ouest (Force 2) un nuage venant de Fessenheim arrive à Schönau en 5 heures environ. Pour des coureurs et des coureuses, cette distance représente un défi  proche d'un marathon: environ 38 km avec un dénivelé de 1000m. Une équipe issue du voisinage de la centrale relève ce défi.  29 ans exactement après que le  nuage de Tchernobyl soit arrivé dans le sud du pays de Bade, une équipe de coureurs se met en route. A l'époque, le nuage de Tchernobyl a mis 4 jours à parcourir une distance de 1600km. C'est à une vitesse réduite de moitié  que le groupe va courir de Fessenheim à Schönau. Un mouvement  dynamique pour aller de la vieille technologie préhistorique vers les EWS de Schönau, symboles d'un avenir énergétique fondé sur les renouvelables, et ménageant nos petits-enfants. En arrivant à Schönau, les coureurs et coureuses pourront refaire le plein d'energie.

 

Evakuirunsradius BUND RV SOLa planification de cette action a permis de prendre conscience des distances: on ne peut pas courir si loin  sans préparation. La distance n'est pas seulement celle , à vol d'oiseau,  de nos domiciles  à la centrale. La brochure officielle concernant un accident montre que Schönau, mais aussi l'Est de Freiburg se trouvent à la limite du cercle de 25km autour de la centrale. La brochure précise qu ' « une évacuation aura lieu prioritairement en véhicule personnel. » Si l'on considère l'état de la circulation à Freiburg après un match, on a vite compris qu'en cas de catastrophe, on ira probablement plus vite à pied. Heureusement, le 29e jour anniversaire de Tchernobyl, il ne s'agira pas d'une course contre la mort, mais d'une course pour la vie. Et qui veut se joindre au groupe n'y perdra pas la vie s'il n'arrive que jusqu'à Bremgarten (7km), Tunsel (11km), Schmidhofen (14km) , Staufen (17km), Münstertal (22km) , ou au Wiedener Eck (22km). Spontanément, les organisateurs ont pensé que ces coureurs pourront être pris en charge  par des amis aux points d'évacuation officiellement prévus  dans les communes susnommées. Mais dans la liste des points d'évacuation de la brochure officielle, Schmidhofen, Staufen et Münstertal n'apparaissent pas. Il n'y a qu'à Tunsel que l'on indique le gymnase dans la Michaelstrasse. Si tout cela vous fait penser au roman de Gudrun Pausewang : « le nuage », vous aurez compris qu'il vaut mieux que cette fuite reste fictive.

 

von fessenheim nach schoenauDans la plus vieille centrale française, il faut mettre à la retraite les matériaux de construction visiblement épuisés par le bombardement neutronique, la température et la pression depuis 1977, et ce avant que les fissures ne cèdent. La pression des populations doit être supérieure à la pression exercée sur la cuve, die le Dr Eva Stegen, citoyenne de Freiburg, qui organise la course en partenariat avec Jürgen Wetzel de Schönau, coureur expérimenté. Il est intolérable que le président français renonce sournoisement pendant son mandat à  ses promesses de campagne de fermer la vieille centrale en 2016.

Ce n'est pas seulement à cause des matériaux fragilisés que la situation est tendue. La filière nucléaire en déclin est soumise de façon renforcée à la pression financière depuis Fukushima : personnel qualifié vieillissant, relève difficile, peu de demandes de nouvelles constructions. Pour les seuls projets européens de référence, Flamanville et Olkiluoto, les délais et les coûts échappent à tout contrôle. Les partenaires du consortium  prennent la fuite à cause des coûts abyssaux ou se battent devant les tribunaux avec ceux qui restent. La conséquence est que l'ancien navire amiral du nucléaire français Areva a dû reconnaître en mars une perte annuelle de 5 milliards . Ces bilans désastreux se retrouvent dans les classements des agences de notation : Standard and Poors a traité Areva de « junk » et l'entreprise d'Etat EDF a aussi été déclassée. S'ajoute à tout cela le « problème » du marché de l'énergie: les renouvelables poussent  les prix de gros vers le bas. La situation financière tendue fait que c'est justement sur les contrats  de maintenance que l'on fait des économies- une situation explosive.

 

Cette situation explosive  fait qu'une fois de plus,  les militants du Dreieckland veulent mobiliser  toutes les forces vives pour rappeler fortement et clairement sa promesse de campagne au Président:

«  Pas de faux-fuyants, Fessenheim doit fermer maintenant ». Ce serait  un cauchemar pour tous ces gens qui s'engagent depuis des années pour la fermeture des réacteurs toujours en panne s'il devait leur arriver ce qui est arrivé à la médecin japonaise qui s'est exprimée  lors du congrès de commémoration de Tchernobyl à Berlin en 2011 . Elle s'était engagée corps et âme  pour la sortie du nucléaire dans son pays, et racontait , en larmes, que maintenant c'était son pays, sa région, ses amis qui étaient touchés.

C'est pourquoi , le 26 avril, il faut donner un signal fort: multiple, joyeux, coloré et aussi sportif.

 

 

La course est organisée à titre privé par une collaboratrice motivée des EWS de Schönau,

mais en  qualité de citoyenne de Freiburg.

La participation est gratuite, il n'y a pas de meilleurs temps, pas de compétition. Nous courrons ensemble, en groupe. Quiconque se sent prêt à courir à une vitesse de 6,5 est cordialement invité à renforcer notre groupe.

 

Dimanche 26-4-2015. Rendez-vous 11h30 à la centrale nucléaire de Fessenheim. Départ: 13h00

 

 

TCHERNOBYL DAY: GRAND RASSEMBLEMENT DEVANT LA CENTRALE

   http://www.stop-fessenheim.org/   +  http://www.sortirdunucleaire.org/Grand-rassemblement-devant-la-centrale-de

 

merci Suzy pour la traduction!

  Strecke Fesseneheim Schönau